Ces dessins animés qui ont bercé mon enfance

J'ai beau bientôt avoir 30 ans, je ne me lasse pas des dessins animés. Comme la plupart d'entre nous, lorsque j'étais enfant, j'en regardais énormément : Hé Arnold, Tortues Ninja, Nicky Larson, La Famille Delajungle, Princese Starla et j'en passe ! Cela dit, il y en a qui m'ont quand même beaucoup plus marqués que d'autres. L'histoire, les personnages, l'univers... Aujourd'hui, je vous présente ces dessins animés qui ont tout particulièrement bercé mon enfance



Les Razmoket

Je pense que toute personne ayant grandi dans les années 90 se souviendra très certainement de ce dessin animé ! J'adorais retrouver Casse-Bonbon, La Binocle, les Grumeaux et Couette-Couette, même si cette dernière était une véritable petite peste ! Cette bande de bébés vivaient de folles aventures une fois que leurs parents avaient le dos tourné. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ces enfants avaient une sacré imagination !



Les Malheurs de Sophie

C'était LE dessin animé que je ne voulais absolument pas rater quand je rentrais de l'école. Je me souviens qu'une fois rentrée chez moi, je me préparais mes petites tartines de Nutella et je m'installais confortablement devant la télé pour le regarder. Inspiré de l'oeuvre de la Comtesse de Ségur, on y suit la vie de Sophie, petite fille maladroite qui fait beaucoup de bêtises. Elle vivra des moments terribles, comme le décès de sa mère et la disparition de son père ainsi que de son cousin adoré en pleine mer (cousin qu'elle finira par retrouver plus tard, bien vivant). Et bien sûr, comment ne pas penser à Mme Fichini, son horrible belle-mère qui la maltraitait en la rabaissant et en la battant régulièrement. C'était une histoire bien triste, mais les émotions délivrées par ce dessin animé étaient très fortes. Petite précision personnelle : je DÉ-TES-TAIS Marguerite ! Cette gamine était juste insupportable ! 😆



Pokémon

Qu'on se le dise : je n'ai pas été épargnée par la folie Pokémon quand les versions Rouge et Bleu sont sorties pour la première fois en France ! Comme vous le savez peut-être déjà, j'étais une grosse fan de ces petites créatures. Je mangeais Pokémon, je respirais Pokémon, je dormais Pokémon. Bref, je vivais Pokémon. Alors forcément, quand j'avais appris que TF1 allait diffuser la série, j'étais comme une hystérique ! C'était un vrai bonheur pour moi de voir les Pokémon prendre vie à la télé. J'enviais Sacha car moi aussi je voulais vivre dans un monde où les Pokémon existaient réellement 😢



Batman : The Animated Series

Surpris par la présence de ce dessin animé dans ma liste ? 😁 Quand on connaît mon amour pour l'homme chauve-souris, il était évident qu'il y figure. C'est d'ailleurs grâce à ce dessin animé que j'ai découvert Batman et que j'ai commencé à l'aimer. Même si l'univers est plutôt sombre, surtout pour des enfants, j'avais tout de suite accroché. J'étais fascinée par les personnages, surtout par celui du Joker. Si jeune et déjà amoureuse du charisme de ce fou furieux... Bravo Aurélie ! 😏



Sailor Moon

LE manga par excellence qui a marqué mon enfance ! Même si je dois reconnaître qu'à l'époque je ne comprenais pas forcément tout ce qu'il se passait (pour un enfant, il y avait quand même des passages assez chelous 😆), j'étais complètement emportée dans cet univers fantastique. J'adorais voir les séquences de transformation des guerrières Sailor (« Pouvoir du Prisme Lunaire, transforme-moiiiiii ! »). Je me souviens que j'aimais jouer à Sailor Moon avec ma soeur et ses copines. Entendez-par là que chacune se prenait pour sa guerrière préférée, et moi en l’occurrence j'incarnais toujours Sailor Mars (celle en costume rouge). 😊



Princesse Sarah

Je termine cette liste avec un autre dessin animé triste, un peu dans le même genre que « Les Malheurs de Sophie », voire même encore plus badant. Sarah Crewe, petite fille dôtée d'une incroyable bonté et fille d'un riche homme d'affaires. Elle a toujours vécu aux Indes avec son père. Un jour, ce dernier décide d'envoyer Sarah dans un pensionnat londonien pour jeunes filles afin qu'elle y suive une éducation soignée. Venant d'une famille riche, la directrice du pensionnat, Mlle Mangin, la traite comme une vraie princesse, ce qui va forcément provoquer la jalousie de la perfide Lavinia, autre jeune fille du pensionnat. Tout se passe bien pour Sarah, jusqu'au jour de son anniversaire où elle apprend la mort de son papa et sa fortune qui a disparu avec lui. À partir de cet instant, la vie de la petite Sarah chamboulera complètement. Ruinée, elle sera traitée comme une servante. Elle subira de nombreuses railleries de la part de Lavinia et elle endurera la méchanceté de Mlle Mangin. Un dessin animé qui ne peut laisser personne indifférent quand on voit tout ce que peut endurer cette enfant. Malgré toutes ces épreuves, Sarah gardera espoir et fera toujours autant preuve de gentillesse envers autrui (même beaucoup trop). Elle aura eu raison de rester vaillante, car au final l'histoire se terminera bien pour elle (adoptée par un ami de son père et retrouve une vie aisée). Le seul truc qui me fera toujours rire concernant le dernier épisode, c'est le retournement de veste incroyable de Lavinia. « Hey ! Je suis désolée de m'être comportée comme une vraie garce avec toi, repartons sur de bonnes bases maintenant que tu es redevenue riche, soyons amies ! », et bien sûr Sarah accepte. Niveau d'hypocrisie de Lavinia : puissance 1 000 ! 😂


Est-ce qu'il y a des dessins animés qui vous ont marqués durant votre enfance ?

6 commentaires

  1. Je pense qu'on a quelques années d'écart donc on ne regardait pas exactement les mêmes dessins animés ahah, mais puisque je suis aussi née dans les années 1990 je retrouve quand même des choses que je connais bien, principalement les Razmoket et Pokémon ahah
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est possible ! Princesse Sarah a été diffusé pour la première fois en 1985, par exemple.
      Merci pour ton commentaire en tout cas !
      La bisette. ♥

      Supprimer
  2. Ah oui, les Razmoket c’était tellement chouette comme série ! J’adorais, j’avais même le jeu PC haha !
    Et les Pokemon et moi c’était une vraie histoire d’amour pour moi aussi, j’avais toutes les cassettes, les jeux gameboy, les peluches... J’ai ruiné mes parents ! 😂 Du coup j’ai dit à mon copain qu’il pouvait m’acheter la Nintendo Switch pour Noël juste pour pouvoir jouer au prochain jeu Pokemon dessus. La folie ne s’arrête jamais. 😅

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais le jeu aussi sur Playstation ! Que de souvenirs. ^^
      Je vois que je ne suis pas la seule à avoir été touchée par cette folie Pokémon ! C'était quand même un truc dingue à l'époque. Le jeu sur Switch a l'air bien sympa, je te comprends !

      Supprimer
  3. Coucou!
    Ah Hé Arnold c'était vraiment un de mes préférés avec La Famille Delajungle :)
    Un petit coup de vieux qui fait plaisir à se souvenir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces dessins animés rappellent de bons souvenirs !
      Merci pour ton petit commentaire. ♥

      Supprimer

Je prends beaucoup de plaisir à lire vos petits mots et à y répondre, alors n'hésitez pas à laisser une trace de votre passage ! ❤️

Pour laisser un commentaire, connectez-vous sur votre compte Google ou choisissez l'option "Nom/URL" en indiquant votre prénom (ou pseudo) dans la case "Nom". Si vous avez un site internet, indiquez-le dans la case "URL", sinon laissez la case vide.

Votre commentaire sera validé après modération de ma part.